Alzabane Editions
NPnav


Voici les premiers avis de

« La Feuille et son Vent » suivi de « Goliath ».


A votre tour, écrivez-nous pour nous faire partager vos commentaires (en bas de page)... Nous les publierons.


Voici les premiers avis de
« Une petite collection qui a tout d'une grande»
« L'amour des mots est toujours dominant dans cette petite collection qui a tout d'une grande, et offre avec autant de soin, le bonheur de lire à son lecteur » .
Lire l'avis de Lire, Ecouter, Voir dans son intégralité

«Un joli livre qui se démarque par la qualité de son écriture »
Lire l'avis du blog Les lectures de Folfaerie

« Deux histoires empreintes de sagesse »
Lire l'avis de Choisir un livre.com dans son intégralité

« Deux courtes et belles leçons de vie» Ibby revue belge de la littérature de jeunesse, l'avis de Luc Battieuw
« Je le dis et le redis, Jean-Sébastien Blanck a l'art de conter. Voici deux nouveaux récits empreints de sagesse et d'imagination. J'ai une petite préférence pour le second, le chat "Goliath", où l'auteur a su créer le suspense jusqu'au bout  alors que ce n'était pas à cela que l'on s'attendait et c'est là toute la qualité et la réussite de son écriture. Vent, feuille, rousse et vieux matou sont les éléments de réussite pour ces deux courtes et belles leçons de vie »

« Deux récits poétiques, pour se laisser porter au fil des mots »
Lire l'avis de lepetitjournal.com

«
Un univers si merveilleux, drôle et enchanteur », Perrine, institutrice, 35 ans, (Montreuil)
« J'avais déjà adoré L'Un et L'Autre et j'ai retrouvé dans ce livre la même exigence de qualité de texte et le même univers si merveilleux, drôle et enchanteur. Mais cette fois, la poésie est plus émouvante, et surtout, comme le dit le résumé en dernière de couverture, ce qu'il raconte parle à tout le monde... »

« Un monde de rêve mais aussi d'interrogations », Marc, 41 ans, libraire (Nice)
« Cette collection a le don de nous faire rêver mais aussi, de nous interroger. Ce livre n'échappe pas à la règle, et surtout, Goliath, cet ancien chat-tyran de la forêt, sans doute cruel, mais devenu par sa vieillesse, un matou si attendrissant. »

« Quel idiot ce vent ! », Julie, 9 ans, CE2
« Quel idiot ce Vent ! Si j'avais été sa feuille, je lui aurais dit tout de suite ! »

« On retrouve la magie de l'Un et l'Autre et de La Vigne qui aimait un lierre », Isabelle, 30 ans, libraire jeunesse, (Paris)
« C'est un très beau livre, très doux. On y retrouve la magie de « l'Un et l'Autre » mais aussi de « La Vigne qui aimait un lierre ». »




La Feuille et son Vent

La Feuille et son Vent
Jean-Sébastien Blanck, Manuel Purdia

Prix : 13, 50 TTC