22

En 1579, Philippe d’Alcripe fait paraître une centaine de fabliaux et nouvelles. Résolument inclassables, ils demeurent néanmoins pour les médiévistes une référence des contes populaires de l’époque, qu’ils soient lus ou racontés à des enfants. Le pinceau d’Adélaïde Lebrun rend une atmosphère de merveilleux à la du peintre Brueghel l’Ancien. Le livre nous offre ainsi une peinture à la fois comique et réaliste de la campagne du début de la Renaissance. Date de parution : 2011.

La Petite fabrique du mensonge et de la vérité

22

Catégorie : Étiquette :