Alzabane éditions s’offre un nouveau site web

Accueil ancien site alzabane editions

Alzabane éditions a repensé son site et particulièrement, sa boutique en ligne. Jean-Sébastien Blanck nous explique les raisons de cette petite révolution.

Jean-Sébastien Blanck
Jean-Sébastien Blanck, Directeur d’Alzabane Editions

Pourquoi avoir totalement changé ce site, au lieu de le rénover comme cela avait été fait en 2014 ?

Avec la prédominance des réseaux sociaux, l’essor du e-commerce, notamment via les smartphones, et l’arrivée d’outils de communications web performants, il était devenu indispensable de repenser totalement le site, qui depuis 2007, visait principalement à présenter la ligne éditoriale, et l’esprit créatif de la maison.

Au-delà d’un simple relookage, comme nous l’avions fait en 2014 ,  il fallait donc proposer de nouveaux outils plus modernes à nos clients,  à nos lecteurs et aux professionnels. Ce, aussi bien pour communiquer que pour commercialiser les livres. Ce dernier point était une demande constante de nos lecteurs depuis quelques années,  sur les salons du livre. Le e-commerce s’est maintenant imposé, notamment dans la vente de livres, où des acteurs économiques telles que les plateformes de ventes, dominent.  On ne pouvait pas laisser rester les bras croisés.

Quels sont les points forts de ce nouveau site ?

Le premier d’entre eux est la boutique en ligne, plus fonctionnelle et ergonomique, plus attractive commercialement et surtout, entièrement compatible sur vos smartphones et tablettes. Ce n’était pas le cas sur le précédent site et il était temps d’y remédier ! Grâce à cette boutique, les clients peuvent découvrir les livres en 3 D et en « vrai ». On peut aussi les feuilleter, et consulter des bande-annonce, même si c’était déjà le cas, mais il est possible aussi de partager son coup de cœur.

Par ailleurs, les clients peuvent disposer d’un compte et s’ils le souhaitent, ils n’ont plus à remplir leurs coordonnées bancaires à chaque commande. Enfin  nous avons ajouté aux possibilités de règlement par CB et chèque, la  possibilité d’un règlement via la plateforme Paypal. Elles restent entièrement sécurisées. Les frais de port sont offerts à partir d’une commande de 35 euros.  Des coupons de réductions seront proposés à nos lecteurs et des opérations commerciales ponctuelles permettront à nos clients de bénéficier de réductions sur certains titres, notamment à Noël.

Il n’y a pas que la boutique…

Non ! Nous avions repensé des rubriques telles que « actualité ». Comme auparavant, vous serez tenus informés de notre actualité (nouveautés, salons, etc) mais via ce blog, et il vous permettra de mieux interagir avec les réseaux sociaux où nous sommes néanmoins présents depuis très longtemps. Les professionnels ont également leur place via une rubrique dédiée.

Le référencement est l’autre point fort.

Oui, mais c’est un peu le « back-office » du e-commerce et nos lecteurs ne s’en rendront pas compte directement. Comparativement aux ventes que nous réalisons,  et à la notoriété que nous avons acquise, il est évident que nous l’avons trop négligé.  Or, même si Alzabane éditions est et restera une petite maison d’édition jeunesse, elle a fait son nid et le référencement actuel n’était pas à la hauteur de sa réputation.

Sur le plan esthétique, le nouveau site tranche totalement avec le précédent. Pourquoi cette rupture ?

En effet, c’est une ligne très sobre et très claire qui a été choisie. Au lieu mettre en avant la ligne éditoriale, comme c’était le cas, nous avons privilégié l’accessibilité à des services telle que la commande de livres ou le partage. Cette sobriété permet aussi de mettre en avant la qualité de nos ouvrages, avec la fameuse « dorure sur tranche » qui n’existait pas en 2007 et qui nous a particulièrement fait remarquer.

C’est une page qui se tourne dans l’histoire d’Alzabane éditions ?

Oui, le site « V1 » a été une fierté pour nous. Jusqu’au dernier jour, nous avons reçu des louages et c’est d’ailleurs pourquoi nous l’avons conservé, en l’état si longtemps, hormis un dépoussiérage en 2014. Pour tout dire, nous l’avons conservé au-delà du raisonnable. C’est donc avec déjà un peu de nostalgie, que nous lui disons au revoir après 12 ans d’excellents et loyaux services. Merci donc à Valérie Pujol, de l’agence Keen-on , pour son magnifique travail de création en 2007, ainsi qu’à Sophie Brocart, qui a réalisé la refonte esthétique de 2014 et félicitations à l’agence upword, qui a réalisé cette nouvelle création.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *